mardi
2 Av 5777
ב אב ה-תשע``ז
25 juillet
 













 


Visite avec Michel Fugain à Jérusalem

 


Reportage David Mansour à Zikhon Yaakov pour i24 News

 


Reportage David Mansour - Fouilles archéologiques Jérusalem pour i24 News

 


Reportage David Mansour - Mont Sion Jérusalem pour i24 News

 


Reportage David Mansour à Césarée pour i24 News



 

Visite de Mitzpe Ramon et d'Israël avec guide privé.

MITZPE RAMON
Par David Mansour de Tiyoul-Tov


Nombre de fois nous passons par la région de Mitzpe Ramon sur la route d’Eilat. Nombre de fois nous nous extasions devant son panorama à couper le souffle. Nombre de fois nous nous arrêtons même, là où le temps est arrêté depuis des siècles, le temps de prendre une photo, juste une photo, trop pressés d’aller rejoindre les eaux cristallines du golfe d’Aqaba.
Aujourd’hui, nous avons décidé de nous arrêter à Mitzpé Ramon, et de prendre le temps de découvrir cette région unique au monde.
Une oasis au beau milieu du désert du Néguev, à 85km au sud de Beer Shéva. Un point de vue extraordinaire et incomparable, un passage obligatoire pour celui qui découvre le Sud d’Israël. Une leçon d’humilité devant la grandeur désertique.

Mitzpe Ramon signifie tout simplement "point d'observation de Ramon". Perchée à 800 mètres d’altitude, la ville emprunte en fait le nom du cratère sur lequel elle est nichée. Le cratère de Ramon mesure 40km de long sur 8km de large et est profond en son sein de 500 mètres. Techniquement, un « machtesh » est une vallée érodée, murée de falaises pentues de tous ses cotés, et drainée par un unique cours d’eau. Ce phénomène n’existe qu’en Israël, d’où l’introduction du terme hébraïque dans la littérature scientifique internationale, et toc. On trouve d’ailleurs un second machtesh au sud de Machtesh Ramon, né de l’érosion de deux cratères jumeaux : le Mont Arif.
Notons que le Machtesh Ramon est une exception à la définition, puisque 2 ruisseaux y cheminent : Le Nahal Ramon (le plus important) et le Nahal Ardon.

Dans ce site, on trouve aussi des coulées de laves intactes, dues d'après les chercheurs, à une énorme éruption volcanique survenue il y a environ 56 millions d'années (!), lors d’un climat neigeux, d’où le glaçage immédiate de la lave et de la formation de ces bâtons de magma surprenants. Sur ces sommets de volcans anciens, on trouve aussi de gros morceaux éclatés de quartzite, d'énormes rochers retournés et les couches d'argiles multicolores.

Ce sera tout pour la géologie, parlons un peu de la ville en elle-même. On y trouve des traces de vie juive d’il y a environ 3000 ans, à l’époque du 1er Temple. Les habitants y avaient créé d’immenses puits pour récolter, en hiver, le plus d’eau possible en vue des étés désertiques.


Le nom Ramon en lui-même est une déformation de…Romain ! Ces derniers, durant leur occupation, avaient construit une voie d’accès vers le sud il y a à peu près 2000 ans.

La route romaine n’ayant bien entendu pas résisté aux affres de l’érosion durant 2000 ans, une route fut construite dans les années 50 afin de relier le sud du jeune Etat au reste du pays, et au de-la vers la mer Rouge.

La création d’une ville s’imposait alors, et ce, pour plusieurs raisons :

- Le besoin de loger les ouvriers des travaux publics
- La volonté de relier les ports méditerranéens à celui d’Eilat, porte de l’Asie
- La nécessité de renforcer la présence juive dans le Néguev

Mitzpé Ramon voit donc le jour en 1951.

Aujourd’hui Mitzpé Ramon est une petite ville de quelque 6000 âmes, où, il faut bien le dire, le chiffre le plus dynamique est celui du chômage (l’un des plus élevés du pays). L’implantation récente de plusieurs bases militaires de près de 10 000 soldats et d’une vaste base aérienne dynamise la région.

A noter la présence de l’observatoire d’astronomie Wise, le seul au monde situé entre l’Europe et l’Australie capable de communiquer à la Nasa des informations d’ordre spatial, celui par exemple, qui enregistra les images de la collision du vaisseau « Deep impact » avec la comète Tempel 1.

La ville dispose d’un centre touristique qui recèle énormément d'activités. Un point de vue incroyable, les attractions restent reliées à l’environnement désertique. Tout d'abord le centre touristique qui vous offre une vue spectaculaire sur le machtesh, ballades à dos de chameaux ou de lamas, balades en jeep, randonnés pédestres, visites de la ferme organique ou de la maison des artistes, escalades, descentes en rappel, et bien sur des hôtels, restaurants bar ou pubs, bref il y en a pour tous les goûts et pour toute la famille.


Enfin, pour ceux qui ne jurent que par le folklore, vous pourrez aussi trouver à Mitzpé Ramon une communauté assez originale auto proclamée : les « African Hebrew Israelites of Jerusalem ». C’est long à prononcer, ne tient pas sur une carte de visite, et donc est couramment raccourci en « Black Hebrews ». Il s’agit d’un groupe d’origine afro-américaine qui se considère comme descendant des hébreux de la Bible, et effectuant un parallèle incertain entre l’esclavage des hébreux en Egypte et la traite des nègres en Afrique et aux Etats-Unis. Pour eux tout peuple affranchit devient le « peuple de dieu » et fait d’eux le nouveau peuple élu. Notons juste que ces Black hebrew ont un régime végétalien, sont polygames et bien sur ils ne sont pas reconnus comme juifs par l’Etat d’Israël.

David Mansour votre guide privé à Mitzpe Ramon et en Israël vous organise des journées inoubliables et personnalisées pour tous vos événements! Pour familles, groupes, communautés et individuel en V.I.P

David Mansour : 00972-52-43-34-254 ou david.mansour@gmail.com

-Idée de parcours pour une visite dans le Neguev avec David Mansour:

Visite au kiboutz Sde Boker du site de la maison et du bureau de David Ben Gourion son histoire sa vie pour l'état d'Israël, la tombe de David Ben Gourion à Sde Boker, Balade au parc proteger de Ein Ovdat, visite du site de Mispe Ramon et traverser du cratère avec petite marche à l'interieur...

Cliquez ici et contactez-nous pour un devis

Alors à bientôt en Israël!

En conséquence et en application des dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle, et notamment des articles L. 122-4 et suivants, il est interdit de reproduire, copier, modifier, transmettre, diffuser, même partiellement, sur tout type de support existant ou à venir, l’un quelconque des éléments figurant sur le site, sans le consentement préalable et écrit de David Mansour


 


© Conception & Realisation 5766-5777 Meyer Benayoun